jeudi 15 décembre 2011

Emilie Simon nous offre un peu d'amour dans ce monde de brutes

Il fait froid, il pleut, y'a des types qui pètent les plombs de partout, des montées de pensées extrémistes qui envahissent les réseaux sociaux, mais où est l'amour dans ce monde de brutes ? Une piste dans le nouvel  album de la belle Emilie Simon, qui revient deux ans après la sortie de son précédent album "The Big Machine" (que personnellement j'ai écouté en boucle), avec un nouvel album "Franky Knight"

Certes, certains reprocheront un manque de folie, d'autres regretteront le manque de sonorités électroniques, mais c'est, et c'est elle qui le dit, un "album d'amour" qu'elle nous offre en cette fin d'année. De beaux textes, inspirés du livre et du film "La Délicatesse" de David et Stéphane Foenkinos (sortie en salles le 21 décembre).


Si elle est parvenue à faire passer autant d'émotions dans les 10 titres de ce nouvel album, c'est que son histoire est finalement proche de celle de l'héroïne du film, qui a tant de mal à refaire surface après avoir perdu subitement son amoureux. Émilie a perdu un être cher il y a deux ans, 2 années nécessaires pour se reconstruire et retrouver de l'inspiration. 2 ans, c'est long, mais c'est souvent le temps qu'il faut quand on traverse des épreuves aussi difficiles.

Sa voix parfois perçante, comme dans le morceau Bel amour, nous berce et nous transporte dans son univers si particulier, qui ne cesse d'évoluer depuis ses débuts.


On est bien loin du Desert, présent sur son premier album éponyme qui lui avait valu la récompense de meilleur album de musique électronique en 2004, sur lequel on retrouvait aussi une reprise du célèbre "I wanna be your dog".



C'est là aussi que l'on découvrait son bras à effet, qu'elle n'a cessé d'utiliser depuis en même temps que d'autres machines intrigantes, que l'on peut voir dans la video suivante (désolée pour la pub, mais ça vaut le coup)

Émilie Simon - Session Live dans son Appartement (Session no.1) - Ma-Tvideo France2
Show expérimental "fait maison" par Emilie Simon dans son appartement de Brooklyn, à New York... avec, comme à son habitude, des interfaces étonnantes !

Film : Jamie Weddle

Seconde partie sur : http://ma-tvideo.france2.fr/video/iLyROoafvECp.html

Et pour en revenir à ce nouvel album, la touche electro est tout de même là, avec Franky's Princess, ici en live et tant pis pour la qualité, mais toujours mieux qu'un clip qui ne me semble pas tout à fait officiel...

Je n'attendrais pas le père Noël pour profiter de ce nouvel album, mais si vous manquez d'idées cadeau, en voilà une pleine d'amour...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire